La littérature contemporaine 6

Depuis le doi moi les pesanteurs de la censure (officiellement supprimée) se sont quelque peu allégées, bien que la répression du non-conformisme n’ait pas disparu : la Sécurité surveille étroitement les dissidents. Des revues sont supprimées ou bien leurs rédacteurs en chef écartés pour avoir laissé publier des articles critiques. Des films se voient refuser le visa ou sont retirés de la distribution. Cette répression elle-même montre que les lettres sortent de leur léthargie et que des écrivains n’hésitent plus à rompre leur auto-censure (à cause du rôle historique du Parti communiste dans la guerre d’indépendance), pour en réévaluer tous les aspects et notamment les conceptions orientées vers l’exaltation de la « communauté », de la « classe travailleuse », du « héros positif », au détriment de l’individu, de ses souffrances, des cruautés subies, du « chagrin de la guerre » et des difficultés de la reconversion à la vie civile. Critiquant le « formalisme » et la « peinture en rose », certains dénoncent les tares du système, la perversion de l’idéal socialiste par la dictature bureaucratique et ses conséquences désastreuses sur la misère matérielle et morale des individus, aujourd’hui la montée de la corruption et la dégradation des valeurs humaines suite à la « mondialisation ». L’érotisme est souvent employé, surtout par des femmes écrivains, comme moyen de protestation contre l’hypocrisie des hommes. D’autres recourent à l’histoire, à la légende et au surnaturel pour symboliser leurs accusations et esquisser leur vision d’un avenir meilleur. Au point de vue formel, certains s’inspirent de l’écriture de Brecht, de Lu Xun, de Günter Grass ou du « nouveau roman » français.

A voir: vacances au vietnam en famille | Ninh Binh | excursion Ninh Binh | voyage au cambodge et vietnam | agence de voyage au vietnam | Circuit Vietnam authentique

Les poètes sont plus discrets. L’inspiration patriotique étant retombée et la construction socialiste s’étant soldée par un échec, la majorité d’entre eux ont repris leur thème habituel des variations sur l’amour. Très peu sont contestataires dans leurs vers (même s’ils le sont dans la vie). Quelques-uns font des recherches formelles. La peinture et la photographie se distinguent par une plus grande variété : les formes et les couleurs de l’art populaire traditionnel nourrissent certaines œuvres, tandis que d’autres s’ouvrent à différents courants de l’art occidental, quoique l’abstraction soit peu tentée.
En vérité, la période actuelle est une période de transition. Vers quoi?

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Powered by WordPress